Construction d'une politique avec et pour les jeunes

"CONSTRUIRE UNE POLITIQUE AVEC ET POUR LES JEUNES"

Parce que les jeunes sont le dynamisme et l’avenir d’un territoire, le Département fait, de la politique à destination de la jeunesse et par la jeunesse, un axe fort de ce nouveau mandat. De nombreux départements œuvrent en ce sens, et de nombreuses initiatives émergent dans chaque territoire. Jusque-là, le Conseil départemental du Cher n’était pas en reste mais en 2022, le nouvel exécutif a décidé de passer à la vitesse supérieure en engageant de nouvelles initiatives tout en étoffant et pérennisant les dispositifs qui existent déjà.


La jeunesse est une richesse, une ressource incontournable pour un territoire, celle qui en fait son dynamisme et qui écrit son avenir. Mais cette jeunesse est aussi plurielle et c’est ce qui en fait sa particularité. Le Conseil départemental a décidé de renforcer son accompagnement de tous les jeunes du territoire en proposant une démarche co-construite avec eux et l’ensemble des partenaires concernés.


Les enjeux interessent l’ensemble des politiques impactant la jeunesse. Le Conseil départemental exerce un rôle de federateur sur le territoire et fédère par son action, différentes Politiques jeunesse souvent éclatées d’un point de vue territorial comme sectoriel.


Dans le département du Cher, la jeunesse est une politique qui mise sur la transversalité. Dans le cadre de ses compétences, le Conseil départemental est déjà très présent auprès des jeunes, dès la naissance à travers l’accompagnement des services de Protection maternelle et infantile jusqu’à l’entrée dans la vie adulte et notamment l’insertion professionnelle. À 11 ans, les problématiques ne sont pas les mêmes qu’à 25 ans, et pourtant ils font partie du même groupe appelés communément « les jeunes ». Par exemple, , les attentes en termes de loisirs, cultures ou sports des « jeunes » divergent à 11 ou 25 ans Une palette large s’ouvre alors dans les interventions possibles auprès de ces publics, une mission que le Département prend à bras le corps.


Les enjeux sont aussi prégnants outre dans sa propre direction conjuguée à celle des Sports, de l’Education, dans la direction de l’Education vis-à-vis des collégiens, mais aussi pour le Patrimoine Immobilier et l’aménagement du territoire grâce auquel le département participe au financement d’aires de jeux, de skate Park, d’écoles... Le Département du Cher garantit un aménagement du territoire inclusif et cohérent.


LE DÉPARTEMENT, UN ÉCHELON AU CONTACT DES JEUNES


Les nombreux dispositifs déployés comme leviers de cette politique jeunesse attestent de la volonté du Département de la replacer au cœur d’une politique éducative volontariste globale et d’innover par des actions ciblées. De nombreux dispositifs départementaux s’adressent déjà à ces cibles :

- en matière d’accompagnement social, les actions départementales entrent dans le cadre du Schéma enfance, adolescence, famille qui encadre les politiques sociales en la matière. Il intègre notamment les dispositifs de protection de l’enfance ou encore des aides telles que le Fonds d’aide aux jeunes qui favorise leur accès au logement ;


- en matière d’éducation, le Conseil départemental offre un cadre d’apprentissage favorable aux collégiens pour favoriser l’émergence de projets éducatifs de nature à offrir un cadre d’apprentissage épanouissant (Convention pour la réussite des collégiens du Cher avec l’Éducation Nationale);


- relever les nouveaux défis de l’innovation : des collèges inclusifs et attractifs au cœur de la transition écologique, connectés et ouverts aux innovations éducatives et à leur territoire.


L’ambition : faciliter et anticiper les usages du numérique dans les temps de vie scolaire. Avec le dispositif Archiclasse, il s’agit d’accompagner la transformation des espaces pédago-numériques d’aujourd’hui et d’inventer ceux de demain. ( voir infra Un département innovant) :


- le Conseil départemental encourage la pratique du sport pour tous, y compris pour les jeunes en participant au financement de leur licence sportive ;


- dernier dispositif en date, Mobilité et Secours allie une aide au financement du code de la route jumelée à une initiation aux gestes qui sauvent avec l’Union Départementale des sapeurs Pompiers.

Ces actions proposées aux jeunes attestent de la volonté du Conseil départemental de proposer un cadre de vie, d’apprentissage et de travail le plus favorable possible. Aujourd’hui, les élus du Département souhaitent aller encore plus loin et proposer davantage d’actions ciblées, construites avec les jeunes et pour les jeunes.


VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE DÉPARTEMENTALE AVEC ET POUR LES JEUNES


Conscients de l’importance de la jeunesse sur un territoire, tant en termes de cohésion sociale que d’attractivité, les élus départementaux ont fait le choix, pour ce mandat, d’une nouvelle politique participative et ambitieuse qui replace les jeunes au cœur du projet départemental. Celle-ci s’appuie sur un mode de consultation direct et citoyen visant à la co-construire « par, avec et pour les jeunes ».


Elle s’attache à répondre à plusieurs objectifs :

- considérer les jeunes comme une richesse du territoire ;


- faire du territoire une ressource pour les jeunes ;


- accompagner les jeunes dans leur parcours de citoyens éclairés.


La définition des actions concrètes entrant dans le cadre de cette nouvelle politique sera menée de concert avec les jeunes eux-mêmes mais aussi avec les partenaires que ce soit les services de l’Éducation nationale, les principaux de collèges ou encore les professionnels de terrain en lien étroit avec les jeunes.


2022, L’ANNÉE DE TOUS LES DEFIS

Pour la première phase d’actions, lancée dès ce début d’année, le Département a fait le choix de s’intéresser en premier lieu aux collégiens, les 11-15 ans étant la tranche d’âge qui fait l’objet d’une attention particulière par les Départements dans le cadre de leurs compétences.

Les 13 200 collégiens du Cher, des 26 collèges publics et des 4 collèges privés, seront donc sollicités, au cours du premier trimestre 2022, à travers un questionnaire afin qu’ils puissent faire part de leurs ressentis et leurs attentes, que ce soit en tant que collégiens au sein de leurs établissements, mais aussi dans leurs vies extra-scolaires en tant que citoyen.

Cette enquête vise à obtenir une photographie précise de la jeunesse dans le Cher : satisfactions mais aussi attentes et besoins communs ou spécifiques.


Les temps forts : Assises de la Jeunesse et Conseil Départemental des Jeunes

Les réponses aux questionnaires seront restituées lors des Assises Départementales de la Jeunesse qui réuniront les collégiens mais aussi les différents acteurs territoriaux qui gravitent autour d’eux au cours du Printemps 2022. Les enseignements tirés de cette enquête pourront servir de base d’échanges et de réflexion lors de cet événement mais seront également exploités par les jeunes eux-mêmes au sein d’une nouvelle instance que le Département souhaite proposer : le Conseil départemental des Jeunes.


Ce nouveau Conseil répond à l’objectif d’impliquer les collégiens sur les questions qui les concernent. Ils pourront s’y exprimer mais aussi y construire des actions qui répondent à leurs attentes. Une démarche essentielle pour entendre les besoins, pouvoir y répondre et ainsi s’assurer de garder notre jeunesse sur le territoire et leur proposer un cadre de vie agréable.


Lieu d’échanges, de découvertes et d'apprentissage de la citoyenneté pour chaque jeune, le CDJ est aussi une phase d’initiation à la vie publique. En effet, qui mieux que les principaux concernés pour répondre aux défis de demain et faire émerger une « graine de passion » pour défendre une cause commune ? Ces Conseillers départementaux juniors en tant qu’Ambassadeurs de leur établissement le temps d’un mandat, pourront exercer leurs droits et devoirs de citoyens en devenir par la réalisation d'actions concrètes. Une belle opportunité d’améliorer leur cadre de vie, une première expérience de la démocratie locale.


UNE COLLECTIVITÉ EXEMPLAIRE

Un défi partenarial de co-concertation et de citoyenneté au service de l’attractivité auprès des jeunes générations


Dans le cadre de la construction de cette nouvelle politique, le Conseil départemental réfléchit également, en tant que Collectivité, à s’ouvrir davantage aux préoccupations des jeunes. 2ème employeur du Cher, le Département représente, avec ses 80 métiers, un terrain d’expérimentation idéal pour les jeunes en recherche de leur orientation professionnelle. De nouveaux terrains de stage et d’apprentissage seront ainsi ouverts.

À l’écoute des entreprises du territoire, le Département se fera également le porte-parole des secteurs qui recrutent en promouvant les métiers en tension comme ceux de l’aéronautique.


Enfin, le Département développera de nouveaux partenariats dans les domaines sportifs et culturels pour rendre le territoire toujours plus attractif notamment auprès des jeunes générations.