Le tourisme dans nos départements

Le tourisme hivernal et le tourisme estival en carte


ATTRACTIVITÉ DES DÉPARTEMENTS EN HIVER

carte France nombre de visiteurs



carte de l'évolution de l'activité dans les départements français en hiver

Les cartes présentées ci-dessus ont été établies par SFR. Pour plus de clarté, le nombre de visiteurs est rapporté à la population du département, pour éviter les distorsions comme Paris par exemple. Les résultats obtenus paraissent assez logiques avec notamment l’attrait de la montagne. On constate cependant quelques spécificités intéressantes. Ainsi l’Orne, le Loir-et-Cher, la Nièvre, la Seine-et-Marne (effet Disney), la Charente-Maritime, la Creuse, la Corrèze, le Lot, les Landes et le Gers tirent bien leur épingle du jeu. Les progressions les plus importantes d’une année sur l’autre concernent l’Alsace, la Moselle, les Vosges, les Ardennes, la Marne, le Nord, la Seine-et-Marne, la Vienne, les Savoie, les Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Pyrénées-Orientales et Hautes-Pyrénées.



ATTRACTIVITÉ DES DÉPARTEMENTS EN ÉTÉ


Carte du nombre de visiteurs en été

Carte de l'évolution de l'activité dans les départements français en hiver

La aussi les résultats semblent assez logiques avec une attirance vers le littoral et la montagne. Néanmoins on constate une domination du sud du pays (exceptée la Haute-Garonne, le Tarn et les Bouches-du-Rhône) et une attractivité touristique importante dans l’Ain ou la Nièvre. Les progressions les plus importantes d’une année sur l’autre concernent l’Alsace, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, le Rhône, l’Allier, la Vienne et la Corse.


Les cartes de l’attractivité touristiques 2021 sont obtenues en dénombrant le nombre quotidien moyen de visiteurs* non résidant par département

  • Entre le lundi 19 juillet 2021 et le dimanche 15 août 2021 inclus, pour la carte estivale 2021

  • Entre le lundi 20 décembre 2021 et le dimanche 2 janvier 2022 inclus, pour la carte hivernale 2021

Les cartes d’évolution de l’attractivité touristiques 2020-2021, sont obtenues en comparant les valeurs de 2021 avec celles de 2020

  • Entre le du lundi 20 juillet 2020 au dimanche 16 août 2020 inclus, pour la période estivale 2020

  • Entre le lundi 21 décembre 2020 et le dimanche 3 janvier 2021 inclus, pour la période hivernale 2020

(*) On considère qu’une carte SIM a visité un département, dès lors qu’elle y a fait une pause de plus de 2h »


Source SFR Geostatistics


Actualité tourisme


Piscine Hotel tourisme

Depuis le 1er avril : nouveau classement pour les hôtels.

Nettoyage de printemps dans les normes de classement des hôtels avec la modernisation des critères pour les étoiles. Il s’agit, en fait, de l’aboutissement d’une démarche commencée il y a trois ans et freinée par la crise sanitaire. Elle s’intègre dans le plan de reconquête touristique voulu par le Ministre du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne pour améliorer la compétitivité des hébergements touristiques français. Après la réforme du classement des meublés touristiques, l’adaptation à l’évolution des habitudes et des moyens de communications modernes devenait, en fait, indispensable.

A noter dans le nouveau système (qui regroupe 243 critères) la prise en compte de façon plus importantes des considérations écologiques (développement durable, économies d’énergie, politique des déchets, recyclage, mutualisations entre établissements et d’équipements comme la piscine par exemple, circuits courts…), du numérique (wifi dans tous les établissements, possibilités de télétravail, espaces de coworking, journaux numériques)

Le classement doit être renouvelé tous les cinq ans.


Vélo tourisme

Nouveau label : "Destination Innovante Durable"

Destiné "aux villes et métropoles qui, à l’échelle de leur territoire, veulent structurer leur action en faveur d’un tourisme durable". Les cinq premiers labellisés sont Marseille, Rennes, Nancy, Bordeaux, Deauville. Une quinzaine d’autres villes devraient obtenir ce label qui nécessite outre une certification ISO (management à responsabilité sociale et environnementale pour les activités événementielles), une série de critères et actions (26) s’articulant autour de plusieurs enjeux : gouvernance et transparence, mobilité durable, consommation responsable et lutte contre le gaspillage, inclusion (autour du handicap par exemple), protection du patrimoine, "innovation durable" (par exemple en utilisant les plateformes numériques déjà existantes), implication des professionnels et des touristes eux-mêmes, sécurité des publics.


Explore France 2022

Avec 90 millions de touristes, la France est la première destination au monde devant les Etats-Unis et l’Espagne.

Cependant, il s’agit d’un secteur particulièrement concurrentiel et fortement sujet à des problèmes inattendus. Tel fut le cas avec la crise sanitaire qui a provoqué une chute de fréquentation importante.

La France tire assez bien son épingle du jeu avec une part de marché pour les recettes touristiques des pays de l’Union Européenne qui est passée de 15% en moyenne sur cinq ans, à plus de 18% à la fin du troisième trimestre 2021. Durant la pandémie, elle est devenue leader européen en termes de recettes internationales (passant ainsi devant l'Espagne).

Les pays proches représentent la principale clientèle avec en tête l’Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni.

Atout France, les treize organismes régionaux de tourisme et une trentaine de partenaires lancent une campagne de reconquête

« Explore France 2022 » (exclusivement digitale) en direction de ces pays proches (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Suisse) en mettant en avant l’art de vivre et le développement durable, "les fondamentaux de la destination France". Cette campagne sera relayée et personnalisée au niveau régional par les Comités régionaux de tourisme.

Ils veulent conforter la première place de la France et la positionner comme « la destination idéale pour voyager à nouveau. »


Plateforme nationale Datatourisme : l’Etat passe la main à ADN

La direction générale des entreprises a laissé à la Fédération nationale des organismes institutionnels de tourisme le pilotage exclusif de la plateforme nationale Datatourisme. ADN Tourisme s’est fixé comme objectif d’améliorer la qualité des données dans la perspective des Jeux olympiques.

La plateforme Datatourisme créée en 2015 recense 400.000 événements cartes IGN et lieux touristique français avec les tarifs, les informations utiles et la possibilité de réserver.

Elle est en open data ce qui permet à différents organismes et entreprises, notamment aux start-ups, de l’utiliser. Elle était copilotée par l’Etat et ADN Tourisme qui regroupe, Comités régionaux et départementaux de tourisme et Offices de Tourisme. Dorénavant ADN Tourisme sera seul aux commandes avec, cependant, un appui technique et financier de l’Etat.

ADN Tourisme a dédié une équipe particulière qui travaille sur la fiabilité des informations touristiques et des partenaires, mais aussi sur la traduction en plusieurs langues.