«Les citoyens ne comprennent plus le rôle de chaque collectivité... »



Que pensez-vous du millefeuille territorial ?

Les citoyens ne comprennent plus le rôle de chaque collectivité, il y a un problème d’identification des compétences et des responsabilités de chacune. Les habitants ne savent pas toujours à quoi servent un conseiller régional et un conseiller départemental et en quoi ils jouent un rôle majeur dans leur vie quotidienne

Le millefeuille territorial complique les démarches des porteurs de projets, des responsables administratifs, des élus. Pour certaines demandes il faut solliciter la Région, pour d’autres le Département ou la Communauté de Communes. Il m’arrive très souvent, en tant que Député, d’orienter des personnes qui ne savent plus à qui s’adresser pour avoir une réponse ou une aide pour un dossier ou un projet.


Que pensez-vous de la notion de conseiller territorial ?

Le conseiller territorial permettrait de renforcer la collaboration et le travail entre les Départements et les Régions. Il permettrait aux Région d’avoir un relais de proximité. Les nouvelles Régions ont besoin d’avoir des représentants locaux mieux ancrées dans les territoires.

Le conseiller territorial permettrait d’avoir un relai commun ce qui éviterait d’avoir des discours différents au niveau du Département et de la Région, il apporterait de la cohérence, de la proximité et donc de l’efficacité dans le fonctionnement des collectivités.


Cette réforme serait-elle de nature à renforcer ou affaiblir le rôle des Départements ?

La création du conseiller territorial ne remet pas en cause l’existence des Départements qui est vital pour la vie quotidienne de nos concitoyens (collège, EHPAD, routes,…). Il permettrait au contraire de renforcer son rôle en ajoutant de la cohérence entre les compétences de la Région et celles du Département.