Les Départements solidaires avec l'Ukraine

Updated: May 3

Comme lors de la crise sanitaire, les départements ont immédiatement réagi et ont mis en place de nombreuses actions de solidarité.

Avec très souvent le vote de financements, mais aussi des envois de matériels livrés aux portes du pays. Nous ne pouvons toutes les indiquer ici

L’ADF de son côté est entrée en contact avec la Croix Rouge et agit, en lien avec la cellule de crise du ministère des Affaires Étrangères et les associations humanitaires pour évaluer les besoins et organiser les modalités qui permettront aux Départements de France d’aider ces organisations dans leurs missions de soutien aux populations victimes des combats, en Ukraine comme dans les pays limitrophes.

Départements de France se mobilise aux côtés de la Croix Rouge et des associations humanitaires engagées pour soulager les populations ukrainiennes, pour faire remonter auprès des Départements, les besoins matériels au fur et à mesure de leur recensement.


FACECO

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères a activé le fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (FACECO) afin de fédérer les initiatives et l’élan de solidarité exceptionnel avec le peuple ukrainien dans les territoires.

Ce mécanisme permet à toutes les collectivités qui le souhaitent, quelle que soit leur taille, d’apporter leurs contributions financières. Mutualisées au sein d’un fonds géré par des équipes spécialisées du Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, ces contributions permettront de financer des opérations humanitaires d’urgence répondant aux besoins prioritaires des victimes du conflit.


Un mode d’emploi est disponible sur le site France diplomatie pour les collectivités territoriales souhaitant contribuer financièrement au FACECO

Un autre mécanisme sera également activé pour recevoir les contributions des entreprises qui souhaiteraient se mobiliser.

Face aux conséquences tragiques de l’invasion russe, les besoins humanitaires en Ukraine et dans les pays voisins sont très importants et vont s’inscrire dans la durée.


Pour tous renseignements complémentaires : humanitaire.crise-ukraine@diplomatie.gouv.fr


Appel de la Croix rouge

Face à la dégradation de la situation humanitaire en Ukraine, la Croix-Rouge française se mobilise et lance un appel à dons, en coordination avec l’ensemble des acteurs du Mouvement international. Les Ukrainiens auront besoin d’un soutien continu et à long terme.

Sur place, dans un contexte d’évolution rapide des besoins, la Croix-Rouge est actuellement l’un des seuls acteurs capables de fournir une aide humanitaire à si grande échelle. La priorité est de répondre le plus précisément possible aux besoins humanitaires de toutes les personnes touchées par le conflit, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Ukraine.

Pour ce faire, du fait des contraintes logistiques, des besoins spécifiques et d’un contexte d’intervention difficile, la Croix-Rouge privilégie dans un premier temps les dons financiers pour permettre de :

– soutenir les actions du Comité International de la Croix-Rouge (CICR) et de la Croix-Rouge ukrainienne dans la mesure où la situation en matière de sécurité le permet,

– aider les Sociétés nationales des pays voisins, en lien avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) qui accueillent et aident les réfugiés qui quittent l’Ukraine,

– développer des actions spécifiques en fonction de l’évolution des besoins sur le terrain,

Pour les collectivités territoriales et autres Partenariats Institutionnels :contacter caroline.geri@croix-rouge.fr et julie.abrivard@croix-rouge.fr


Appel de l’association ACTED

ACTED répond aux besoins de premières nécessités en faveur des populations vulnérables qui vivent le long de la ligne de contact (LoC) dans les oblasts de Donetsk et Luhansk. En 2021, ACTED a pu mener cette mission grâce à 14 millions d’euros de programmes avec le soutien de ses 140 employés et de ses partenaires internationaux. Du fait de sa connaissance du contexte ukrainien et de son expertise en solutions d’urgence, ACTED a la capacité de déployer une réponse rapide et des ressources dans toutes les zones potentiellement touchées par le conflit pour porter assistance aux populations vulnérables.


CONTEXTE ET ANALYSE DES BESOINS

Au cours des 8 années de conflit prolongées dans l’est de l’Ukraine, les pertes en vies humaines ont été importantes, la protection des civils a été mise à mal et les infrastructures essentielles ont subi des dommages considérables dans les communautés situées le long de la ligne de contact (LdC). Le plan de réponse humanitaire 2022 des Nations unies pour l’Ukraine avait déjà identifié 2,9 millions de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire dans le pays, dont 1,1 million nécessitant un soutien en matière de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance, 300 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays. Après le 25 février, les estimations préliminaires font état de 18 millions de personnes affectées ayant besoin d’assistance et de 7,6 millions de personnes déplacées dans le pays.


RÉPONSE D’ACTED

ACTED poursuit son action en Ukraine et souhaite désormais s’enregistrer en Moldavie, en Pologne et en Roumanie afin de venir en aide aux populations déplacées.

En Ukraine, ACTED mets en œuvre des programmes pour remplir rapidement et efficacement les besoins des populations vulnérables. Ces programmes s’articuleront autour de :

L’eau, l’hygiène et assainissement (distribution de kits d’hygiène et réhabilitation des infrastructures clés d’accès à l’eau).

La distribution de paniers alimentaires et de repas chauds, ainsi que de couvertures, le long des frontières au niveau des points de passage vers les pays frontaliers.

Une assistance monétaire à usage multiple.

Des services de soutien psychologique.

Des subventions aux groupes d’entraide dans toute l’Ukraine.

La protection des personnes très vulnérables.

La formation des acteurs locaux à la gestion de crise.

La coordination humanitaire et de la gestion de l’information.

En parallèle, dans les pays voisins, ACTED prépare en coordination avec les acteurs locaux l’arrivée des réfugiés.

En Pologne, nous prévoyons d’agir en partenariat avec des ONG polonaises afin de distribuer aux populations ukrainiennes réfugiées de la nourriture mais également des articles non-alimentaires comme des couvertures ou encore des kits d’hygiène spécialement pour les nourrissons.

En Moldavie, nous sommes la première ONG à proposer un programme d’aide aux réfugiés et sommes en discussion avec le HCR.

En Roumanie, nous avons débuté les discussions avec les acteurs sur place pour fournir une réponse aux réfugiés.


Alain Pichon, Président du Département de la Vienne souhaite une démarche collective

Christophe Ramond, Président du département du Tarn plaide pour une Europe renforcée

le président du Département de l’Aisne Nicolas Fricoteaux a annoncé le versement d’une aide de 50 000 euros.

le Département des Landes vote une aide de 50 000 euros

le président du département du Nord renonce à envoyer des œuvres de Matisse en Chine

Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, s’est rendu à Mandelieu-La Napoule à la rencontre d’une famille ukrainienne tout juste arrivée sur le territoire des Alpes-Maritimes.

Michel Pélieu, le président du conseil départemental des Hautes-Pyrénées, a proposé l’octroi d’une aide d’urgence de 50 000 euros afin de soutenir la population ukrainienne suite à l’offensive militaire lancée par l’armée russe. Cette proposition a été approuvée et votée à l’unanimité par les Conseillers départementaux

En Haute-Garonne, l'Assemblée a voté un budget de 100 000 € pour aider les associations qui viennent en aide aux populations victimes de cette guerre et 100 000€ de matériel d'urgences ont été acheminés en Pologne.

le Département du Gers, aux côtés de la Région Occitanie, des services de l'Etat, des maires du Gers et des associations locales, a créé cette plateforme digitale afin de répertorier et faciliter l'accès aux informations concernant les différentes actions solidaires solidarités départementales en soutien à la population ukrainienne.

le président du Département des Côtes-d’Armor annonce une subvention exceptionnelle de 26 000 € en soutien à l’Ukraine.


Il ne s’agit que de quelques exemples parmi les très nombreuses réactions et décisions des Départements. La rédaction du Journal des Départementsfélicite et remercie tous nos Départements pour leurs initiatives.