TRIBUNE

"Quand vous serez DGSD…" selon Alain Gillouard

DGSD du Département d'Ille-et-Vilaine

Alain Gillouard

Vous maîtriserez avec votre équipe rapprochée de direction générale à profils pluriels, les complexités de la gestion publique départementale aux cultures métiers affirmées. Ce sera la condition de la stabilité de votre système de management.


Vous développerez le pilotage des équipes, en usant de l’art de l’improvisation au sens de l’écriture musicale, pour vous émanciper de votre savoir initial afin de faire passer les messages et susciter l’adhésion. Vous cultiverez une posture d’attention et développerez un management exigeant et bienveillant.


Vous gèrerez vos émotions mais pas trop ; c’est ce qui vous permettra d’être en empathie avec votre collectif de travail. Vous vous efforcerez de maîtriser les risques de toutes natures mais serez capable d’en prendre à commencer par celui de la confiance, pour avancer sans détenir toutes les informations nécessaires à la prise de décision.


Vous cernerez votre périmètre d’intervention par rapport au politique pour exercer de manière ajustée votre pouvoir d’influence sur la mise en œuvre des politiques publiques de l’exécutif départemental. Vous apporterez votre contribution à l’écriture d’un code de gouvernance entre administration et élus.


Vous construirez sans relâche des partenariats qui augmentent la valeur ajoutée des services, avec les collectivités aussi bien qu’avec les acteurs institutionnels et le secteur associatif. Vous ferez vôtre cette affirmation que dans le champ de l’action publique, la concurrence et la compétition sont l’ennemi de la coopération. De même, vous conjuguerez dans une démarche constante de créativité, participation citoyenne et processus de décision.


Vous, DGSD, vous mettrez toute votre énergie à inscrire dans les actions de la collectivité territoriale, l’écologie du quotidien et de l’avenir dans l’attention redoublée aux plus fragiles. Vous veillerez à ce que votre cœur d’action vibre pour le monde rural aussi bien que le monde urbain.


Vous DGSD, vous respecterez les fondamentaux de l’équilibre des comptes tout en sous pesant que, à chaque dépense correspond un service à l’usager et au citoyen, possiblement une innovation, du pouvoir d’achat pour rendre la vie meilleure à tous.


Vous vous appliquerez toujours et encore à rappeler que l’échelon départemental répond à la nécessité des solidarités. En bonne entente voire en symbiose avec les pouvoirs publics déconcentrés, vous serez convaincu-e de la durabilité du Département et de la pertinence de son positionnement. Car en effet, le pouvoir central de la France néglige trop souvent que la décentralisation ne peut pas se réduire à une affaire d’organisation d’opérateurs à qui l’Etat se contenterait de distribuer des compétences techniques et dont il organiserait le travail et les moyens. Vous veillerez toujours à être considéré-e en partenaire et non en prestataire.


Voici donc très modestement quelques pistes pour vous aider à devenir DGSD. Sachez que j’ai aimé avec passion cet échelon départemental. J’ai eu la grande chance d’évoluer en pleine montée en puissance de la décentralisation au sein de la collectivité départementale de l’Ille-et-Vilaine. Niveau territorial à bonne équidistance des problèmes des « gens ordinaires » et des acteurs et élus locaux, le Département est, j’en suis convaincu, le mieux positionné pour porter les défis majeurs du moment à savoir la justice sociale et les transitions écologiques.